Diplôme d’expertise comptable

 

diplôme d’expertise comptable

Le DEC – Diplôme d’expertise comptable est le titre final permettant d’accéder à la profession d’expert-comptable et de commissaire aux comptes.

Son titulaire pourra exercer sa profession soit dans un cadre libéral, soit en qualité d’associé dans un cabinet existant ou en création. Ce diplôme peut également permettre d’assurer la fonction de directeur financier dans une structure importante.

La préparation au DEC – « Diplôme d’expertise comptable » est accessible aux titulaires du DSCG, à l’issue de trois années de stage.
L’examen comporte deux épreuves écrites (E1 – « QCM sur la déontologie » et E2 – « étude de cas sur la révision des comptes ») et une épreuve à l’oral (E3 – « mémoire »).

La formation aux épreuves écrites à l’INES se déroule sur 6 journées, soit le samedi (2 journées pour l’E1 et 4 journées pour l’E2), soit deux fois le jeudi-vendredi-samedi. Les cours sont dispensés par des professionnels expérimentés et reconnus, membres du jury, enseignants chercheurs. Afin de faciliter les échanges avec les intervenants et de maximiser l’assimilation des enseignements, les groupes se limitent à 20 candidats.

 

 

La préparation au « mémoire » s’effectue en 4 étapes : 
– une journée consacrée à la présentation de l’épreuve, à des conseils, suivie d’échanges individualisés et collectifs pour valider la demande d’agrément,
– une aide à la rédaction de la demande d’agrément par un suivi individualisé,
– une aide à la rédaction du mémoire par un suivi individualisé,
– deux simulations de soutenance.

La validation des diplômes de l’expertise comptable (DCG – DSCG – DEC) exige des qualités de rigueur, une capacité de travail importante et d’avoir de l’ambition.

Dans un contexte actuel très tendu, il est rassurant de savoir que l’emploi dans le domaine comptable et financier est dynamique et proche du plein emploi, et que la législation impose aux entreprises en France de tenir une comptabilité et de la faire valider par un expert comptable inscrit à l’Ordre des Experts Comptables, qui certifiera les comptes.